drupal

  • 20 critères pour bien choisir son CMS

    Choisir son CMSOn entend, lit, voit, ici ou là, des commentaires dithyrambiques ou incendiaires sur tel ou tel CMS. Nous en avons d'ailleurs fait les frais ici-même il y a quelques mois dans un article de comparaison Joomla / Wordpress.

    Mais quels sont vraiment les critères de choix d'un CMS pour faire son site ?

    D'abord qu'est-ce qu'un CMS ?

    Petit rappel pour que nous soyons d'accord sur le sujet. CMS est l’acronyme de Content Management System. En français, on traduit par Système de Gestion de Contenus. On devrait à mon sens toujours ajouter "Web" à la fin. Les CMS sont des logiciels destinés à permettre la mise à jour dynamique du contenu des sites Web, voire d'applications multimédia. Ils permettent de travailler de manière assez simple à plusieurs personnes, de séparer le travail sur le design et le contenu, de structurer ce dernier (nature, catégories...).

    On peut faire un site sans CMS. Les CMS n'existent que depuis 2000 et on faisait déjà des sites avant. Mais sans CMS, la mise à jour du contenu faisait appel à des compétences techniques qui n'étaient pas forcément celles de ceux qui créent le contenu.

    La fonction minimale livrée avec un CMS est de pouvoir créer du contenu via une interface privée et quelques boutons d'option et de mise en forme, un peu comme on le ferait dans un logiciel de traitement de texte.

    Pourquoi un CMS ?

    Quand on prend un CMS, il y a souvent au début juste un besoin d'éditer des pages avec du texte et des images. Rapidement la facilité du CMS fait naître de nouveaux besoins : gérer des médias, régler des droits d'accès ou de gestion, avoir plusieurs langues, de quoi vendre en ligne, des outils de communication comme une newsletter...

    La plupart des CMS modernes fonctionnent avec un pack par défaut offrant certains réglages et outils mais aussi la possibilité de rajouter des fonctionnalités facilement à la façon d'un LEGO. Selon le CMS, ces "briques" de fonctionnalités additionnelles s'appellent plugins, modules, extensions, composants... Elles existent par milliers souvent, permettant sans avoir de grandes connaissances techniques de personnaliser les services du site souhaité. De même, le design du site peut être rajouté, enlevé, changé très simplement avec un habillage graphique pré-sélectionné, appelé "thème" ou "template". Là aussi, le terme utilisé diffère selon le CMS.

    L'utilisation de ces fonctions par brique n'est pas obligatoire. Si la fonction souhaitée n'existe pas telle qu'on l'imagine (et qu'elle est vitale pour le projet), il est toujours possible d'étendre les possibilités d'un CMS via un développeur. Mais il faut bien choisir car le risque est de mettre en péril la stabilité et/ou l'évolutivité du site.

    Quels sont les critères pour faire son choix ?

    Je pense que les critères suivants ne sont pas recevables :

    • parce que mon beau-frère, tonton, cousin, autre (rayer les mentions inutiles) m'a dit que celui-là est super
    • parce que c'est le plus utilisé
    • parce que j'aime bien le nom
    • parce que tel site est fait avec

    Et VOS besoins ? VOTRE projet ?

    Un outil, quel qu'il soit, doit d'abord répondre aux besoins de votre projet. Encore faut-il avoir une idée de ce qu'on veut... Cela fera certainement l'objet d'un autre billet ;-)

    Les critères les plus couramment avancés et les plus évidents sont :

    • le nombre de pages
    • le budget
    • la facilité

    Pas suffisant : le nombre de page n'est normalement pas un souci sur un CMS digne de ce nom, le budget sera toujours un souci si on ne veut/peut rien faire soi-même et qu'on n'a pas un rond, la facilité est relative à chaque individu.

    Les critères à prendre en compte selon moi sont (liste non-exhaustive) :

    1. les délais de mise en ligne
    2. la nature du site voulue majoritairement (blog, portail, boutique...)
    3. le nombre d'utilisateurs sur le site, combien seront administrateurs et le nombre de niveaux d'accès / rôles différents
    4. le nombre et surtout le type de fonctionnalités voulues
    5. le nombre, la variété et la qualité des extensions/plugins disponibles (en lien avec le critère précédent)
    6. le besoin ou non d'un espace privatif
    7. le besoin d'un site multilingue
    8. l'aisance du (des) gestionnaire(s) du site avec l'informatique
    9. la connaissance ou non d'un langage informatique web
    10. le temps que le gestionnaire du site va y consacrer pour le mettre en place et/ou le gérer ensuite
    11. la connaissance / l'usage d'un CMS. Forcément si on en connait déjà un, ça aide à choisir !
    12. le souhait (réel parce qu'il va falloir s'y tenir) d'être autonome sur la gestion du contenu, de la maintenance, de son évolution
    13. le besoin en référencement bien que l'outil ait une part infime de responsabilité sur ce point
    14. le besoin d'évolutivité. Et le besoin ou non de rentrer dans le code pour cela...
    15. le besoin de facilité (notion très très vague)
    16. le besoin de sécurité
    17. le besoin de modularité. Veut-on des pages avec des structures différentes ?
    18. la qualité du code
    19. la possibilité de trouver de l'aide rapidement ou des prestataires
    20. la fréquence de refonte partielle ou totale. Serez-vous prêt à changer d'outil et repartir à zéro si vous n'avez pas anticipé les évolutions ?

    A partir de cela, étant entendu qu'on a répondu à ces critères sincèrement, on ne peut choisir objectivement qu'en ayant une connaissance suffisante de chaque CMS ou du moins des plus courants.

    Se contenter de lire, écouter les récits des uns et des autres n'est pas suffisant. Chacun peut avoir eu une bonne ou une mauvaise expérience sur un CMS. Mais d'une part un CMS mal évalué par quelqu'un n'était peut-être simplement pas adapté à SON besoin ; d'autre part, les CMS évoluant à des rythmes différents, ce qui est vrai un jour est peut-être faux le jour suivant.

    Et vous, quel critère rajouteriez-vous ?

    - Céline Robert

  • Pourquoi nous avons choisi Joomla plutôt que Drupal ou Wordpress ?

    Joomla-Wordpress-DrupalDans le monde merveilleux des CMS (Content Management Systems), il existe de nombreuses solutions sérieuses.

    On nous demande souvent pourquoi, chez Com'3Elles, nous avons choisi la solution proposée par Joomla! plutôt que d'autres CMS comme Drupal ou Wordpress.

    Voici quelques-unes des raisons qui nous ont poussées à choisir Joomla! plutôt qu'un autre CMS.

     

    Choisir entre 3 solutions, pas facile !

    Tout d'abord, voici un tableau résumant les résultats obtenus par chacun des 3 CMS lors d'un concours où 3 équipes s'affrontaient, avec pour but, construire un site communautaire avec les mêmes exigences pour chacun des CMS :

      Drupal Joomla! WordPress
    Nombre d'heures total 79.25 57.25 90.5
    Heures passées sur le design 21.75 15 36.5
    Validation HTML Non (8 erreurs) Oui Non (8 erreurs)
    Validation CSS Non (7 erreurs) Non (1 erreur) Non (21 erreurs)
    Poids de la page 180K 140K 154K
    Lignes de code PHP/JS personnalisées 220 30 1,808

    Ce que signifient ces chiffres

    Ce qui coûte le plus cher à un client, ce n'est pas la solution choisie directement, mais la personnalisation de la solution pour atteindre le design désiré et les fonctionnalités nécessaires.

    Bien que Wordpress présente une administration sympathique et facile d'accès, la personnalisation pour arriver à un résultat similaire à ce que peut offrir Joomla! prend quasiment deux fois plus de temps. Deux fois plus d'heures qui vous seront bien sûr facturées par le prestataire, d'où un coût doublé !

    Wordpress n'est pas un mauvais CMS, bien au contraire, mais il est spécialisé dans les blogs, chose qu'il fait très bien. Un domaine dans lequel il rivalise avec Joomla! et surpasse sans aucun doute Drupal : pour preuve, notre blog est fait avec Wordpress.

     La dernière ligne résulte du fait que Joomla! propose de nombreux plugins permettant d'obtenir à peu près tout ce que l'on désire sans avoir à coder de manière intensive !

    La force de Joomla!, une communauté active

    Nous l'avons vu, Wordpress est plutôt orienté blogs et dès qu'il s'agit de faire autre chose, les choses se compliquent et obligent à personnaliser le code, ce qui prend beaucoup de temps.

    Drupal a en revanche les faveurs des programmeurs, car justement, c'est un CMS qui se prête beaucoup à la programmation. Mais programmer prend là aussi beaucoup de temps, ce qui augmente le coût de conception d'un site web.

    Joomla!, grâce à sa communauté, propose de nombreuses extensions qui sont à même de supprimer une grande partie du codage nécessaire à la personnalisation graphique ou fonctionnelle d'un site web. Les extensions, gratuites pour la plupart, permettent ainsi de s'affranchir de 99% du codage nécessaire sur des CMS comme Drupal ou Wordpress.

    Même une fois votre site terminé, si vous désirez y rajouter une fonctionnalité, une extension permettra sans aucun doute de le faire sans avoir à recoder le site, ce qui peut souvent amener des bugs imprévus.

    En résumé, Wordpress est la meilleure solution à administrer, Drupal est le choix des codeurs et Joomla! est le plus polyvalent et le moins cher grâce à ses extensions disponibles et  libres.

    Voilà pourquoi nous avons fait le choix de Joomla!. Parce que nous pouvons construire des sites Web plus rapidement, avec plus de fonctionnalités et le tout pour un prix inférieur, ce qui vous profite !

Connectez-vous avec votre compte