GESTES

GESTES (Groupement d’Employeurs Solidaires pour la Transition Ecologique et Sociale) et ses structures utilisatrices (3 Jardins de Cocagne en Haute-Garonne et un organisme de formation-conseil) souhaitaient être accompagnées dans l’élaboration d’une stratégie et d’un plan de communication communs dans le cadre d’un DLA (Dispositif Local d’Accompagnement) qui nous a proposé une intervention de l’organisme Com3 Elles.

Les Objectifs :

    Se doter collectivement de supports de communication en soutien aux stratégies commerciales et aux partenariats avec les entreprises partagés et/ou de chaque structure ;
    Inscrire, aux yeux des partenaires et clients, l’image et les services de chaque structure dans des dynamiques de complémentarités territoriales et de compétences entre structures .
    Définir un plan d’action ambitieux mais réaliste
    Identifier les moyens nécessaires à sa mise en oeuvre (ressources humaines internes, compétences externes, coordination interne), les mettre en action et les superviser

A l’issue de cet accompagnement, le groupement d’employeur GESTES est doté d’un plan d’actions de communication opérationnel et adapté à sa capacité de mise en œuvre (pas trop ambitieux, sans pour autant être trop modeste) . Une mise en œuvre sur 1 an, avec un découpage calendaire par priorité, est prévue.  Une ressource humaine spécifique a été mobilisée accompagnée par un plan de formation continue et une supervision. Le rôle des différents acteurs internes a été précisé afin de permettre leur engagement et leur participation à la communication des  4 associations

Les conséquences du plan d’actions ne se limiteront pas à une valorisation extérieure, mais devraient permettre d’améliorer également la communication interne, l’appropriation des outils et des enjeux par les salariés, les bénévoles, les administrateurs, les stagiaires, bénéficiaires, etc. Le déploiement de ce plan de communication est donc un outil au service de notre projet et de nos actions d’insertion.

Com 3 Elles a parfaitement compris notre demande et nos besoins. Le rythme des interventions, la précision des compte-rendus, le sérieux de l’animatrice ont permis de respecter les délais prévus et d’atteindre les objectifs visés. La connaissance fine de notre secteur d’activité «économie sociale et solidaire, formation professionnelle, insertion par l’activité économique» et du secteur associatif a permis une considération de nos capacités réelles et de nos limites, ce qui a permis au final de prévoir une  progression à notre rythme aves nos moyens humains et financiers contraints.